Artke.fr » Divers » E-liquide maison : comment le fabriquer ?

E-liquide maison : comment le fabriquer ?

Élément essentiel du vapotage, l’e-liquide est une composante qui confère de la saveur et de l’intensité à la cigarette électronique. Disponible dans les magasins de vente spécialisés et les boutiques en ligne, il peut aussi se fabriquer à domicile. Faire un e-liquide DIY est simple, à la portée de tous et très avantageux. Voici toutes les étapes à suivre pour y arriver.

Ingrédients et matériels pour un e-liquide DIY réussi

Comme toutes préparations, la fabrication du e-liquide requiert certains ingrédients, quelques matériels et surtout une méthodologie. Le principe de fabrication du e-liquide DIY est simple : dans une base neutre, il faut ajouter quelques gouttes d’arômes concentrés. Laissez ensuite reposer pendant 2 jours minimum. Ainsi, les ingrédients nécessaires à la fabrication de votre e-liquide sont de plusieurs ordres.

  • Une base

Il s’agit d’un liquide neutre, sans saveur ni nicotine. La base influence le goût, le volume, la texture et le hit (c’est-à-dire la sensation de contraction du larynx) de la solution. Généralement, deux types de bases sont utilisés : le Propylène Glycol (PG) et la Glycérine glycol (GL).

Le PG accentue l’effet des arômes et la saveur du e-liquide. Cette base est idéale pour les petites cigarettes électriques qui offrent plus de goût que de vapeur. Le VG quant à lui produit plus de vapeur et diminue l’effet des arômes. Selon vos préférences, choisissez la base qui vous convient pour préparer votre e-liquide.

  • Les arômes

Ils entrent en jeu dès que le choix de la base est fait. Les arômes servent à parfumer la base. Ils peuvent être naturels ou artificiels. Il en existe un large éventail pour la préparation. De préférence, utilisez les arômes concentrés pour préparer votre e-liquide. De plus, il ne faut utiliser qu’une petite quantité pour plus de saveur.

  • Le booster de nicotine

Les boosters de nicotine sont uniquement destinés pour ceux qui vapotent avec de la nicotine.

  • Les additifs

Ce sont des exhausteurs de goût qu’on utilise de façon optionnelle.

À tout ceci, il vous faut associer des accessoires ou matériels pour préparer votre e-liquide. Sur votre plan de travail, vous aurez besoin d’une table bien apprêtée et d’une seringue. Vous aurez aussi besoin d’une pipette graduée Pasteur pour manipuler l’arôme concentré, d’un matériel de protection (gants, lunettes) et de flacons vierges pour stocker votre liquide.

Technique de préparation

Pour obtenir votre e-liquide fait maison, vous devez faire un bon dosage des différents composants de votre préparation. Dans un liquide, la base doit représenter 80 % à 90 % de la concentration du liquide. Les arômes se limitent à 5 % ou 20 % de la concentration. Quant aux additifs, ils représentent entre 1 % et 3 % de cet aspect.

Il existe certains calculateurs DIY en ligne pour le dosage des e-liquides. Voici la technique de préparation à suivre :

  • avec la seringue/pipette, mettez la base dans le flacon vierge ;
  • ajoutez quelques gouttes d’arômes concentrés en respectant le dosage (dilution) marqué sur l’étiquette du flacon de l’arôme ;
  • ajoutez aussi les additifs ;
  • fermez le flacon, remuez énergiquement pendant une minute environ puis laisser reposer ;
  • recommencez la même manœuvre plusieurs fois.

Il ne vous reste plus qu’à mettre le flacon dans un endroit à l’abri de la lumière : c’est l’étape de maturation. Elle se déroule pendant 2 jours au minimum et peut aller jusqu’à une semaine selon les arômes utilisés. La maturation est nécessaire pour que le e-liquide soit bien aromatisé.