Artke.fr » Vos finances » Quel impact a la loi Pinel sur l’investissement immobilier ?

Quel impact a la loi Pinel sur l’investissement immobilier ?

La loi Pinel est une disposition légale qui encourage l’investissement immobilier en proposant des réductions d’impôts. Cette réglementation vise l’accroissement du parc locatif français au moyen de nombreux avantages. Voici les différents impacts de cette disposition sur l’investissement immobilier.

Loi Pinel : les impacts positifs sur l’investissement immobilier

La disposition législative Pinel présente plusieurs avantages pour les investisseurs immobiliers. En effet, en raison de ses atouts, elle encourage beaucoup de personnes à investir dans l’immobilier locatif. Le principal avantage de cette disposition législative est la réduction d’impôt. Mieux que les lois Duflot et Scellier, la loi Pinel accorde une réduction allant jusqu’à 21 % de votre investissement. Dans les départements d’outre-mer, les réductions vont jusqu’à 32 %.

La loi Pinel vous permet également de constituer un patrimoine immobilier considérable. Au moyen de cette disposition législative, vous pouvez avoir un patrimoine immobilier sans investissement initial. Vous pouvez acquérir le bien avec un prêt immobilier que vous rembourserez plus tard grâce aux loyers tout en profitant de la défiscalisation.

La loi Pinel permet aux investisseurs immobiliers de louer le logement à leurs proches. Vous pouvez ainsi louer la résidence à vos ascendants et aussi à vos descendants sans aucun problème. Vos proches pourront ainsi bénéficier d’un appartement neuf avec un loyer abordable.

La loi Pinel, c’est également un moyen sûr pour préparer sa retraite. Au terme de votre engagement, vous pouvez disposer de votre logement comme vous le souhaitez. Vous pouvez par exemple continuer avec la location sans aucune contrainte de plafonds. Vous pouvez également revendre le bien pour avoir une plus-value immobilière ou l’utiliser comme résidence secondaire.

Les inconvénients de la loi Pinel sur l’investissement immobilier

La loi Pinel malgré ses nombreux avantages dans le domaine de l’immobilier présente aussi des inconvénients. En effet, ces limites sont liées aux différentes contraintes imposées par cette disposition aux propriétaires.

La première contrainte de la loi Pinel est liée à l’indisponibilité de votre bien immobilier. En effet, cela vous empêche de disposer pleinement de votre immeuble pendant la durée de l’engagement. Vous devrez louer le bien acquis comme résidence principale. Dès lors, vous ne pouvez pas l’occuper comme bon vous semble.

En plus de la contrainte de louer le bien, les tarifs des loyers sont également fixés par le législateur. Le propriétaire désavantagé n’est pas libre d’obtenir un loyer selon ses besoins. Il devra respecter les plafonnements fixés et qui varient en fonction de la zone géographique. Cette obligation de louer soumet d’office le propriétaire aux éventuels problèmes de location à l’image des impayés et des retards de paiement.

La défiscalisation octroyée par la loi Pinel ne permet pas de report d’économies d’impôts réalisées. Vos économies d’impôts seront donc perdues ce qui influencera négativement la rentabilité de votre investissement. Dans certaines agglomérations comme Paris, cette disposition n’arrangera pas non plus votre investissement immobilier. En effet, le prix du mètre carré habitacle dans la capitale française est un peu plus élevé que le seuil fixé par le dispositif.

Les répercussions de cette loi sur l’investissement immobilier sont à la fois avantageuses et limitatives. Elle permet de faire des économies d’impôts tout en garantissant sa retraite. Cependant, ses désavantages peuvent nuire à la volonté d’investir dans l’immobilier. Une bonne stratégie est nécessaire pour en profiter convenablement.